Nouveauté

Jean-Guy Desjardins, le phénix de la finance

Une biographie

Jean-Guy Desjardins, le phénix de la finance Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Jean-Guy Desjardins, qualifié ici de « phénix de la finance », est peu connu du commun des mortels. Pourtant, c’est une star du milieu des affaires montréalais. Ce financier a eu deux vies professionnelles, l’une aussi réussie que l’autre. Après avoir vendu, à son corps défendant, TAL Gestion globale d’actifs – entreprise de placement qu’il avait menée pendant près de 30 ans vers des sommets inégalés –, il a refusé de s’arrêter. C’est qu’il n’en avait pas fini avec le rêve qu’il caressait. Après quatre mois de repos, et fort des leçons tirées de cet « échec » – qui n’en était pas un –, il décida de repartir de plus belle. Cette fois, rien ne l’empêcherait de viser encore plus haut. En 2003, à l’âge de 58 ans et bien décidé à ne plus faire de compromis, il se relance fièrement à la conquête de la planète en fondant sa deuxième entreprise, qui serait le prolongement de lui-même et dont le nom évocateur est Fiera Capital. Quatorze ans plus tard, Fiera Capital gère plus de 112 milliards de dollars d’actifs et s’apprête à investir toutes les places d’affaires importantes du monde. Voici l’histoire d’un businessman patient et acharné qui a su recommencer sa vie, tel le fabuleux phénix renaissant de ses cendres.

À une époque où l’on déplore parfois le manque de leadership dans toutes les sphères de la société, ce livre inspirant m’apparaît comme un must pour tous les gestionnaires chevronnés et pour ceux et celles qui aspirent à le devenir. Monique F. Leroux (extrait de la préface)

2017, 230 pages, G4408, ISBN 978-2-7605-4408-6

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2017 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !