La politique par le détour de l'art, de l'éthique et de la philosophie

La politique par le détour de l'art, de l'éthique et de la philosophie Feuilleter cet ouvrage

Résumé

Les débats politiques actuels dévoilent un consensus idéologique chez les critiques de la modernité; en effet, ce consensus se traduit par l'utilisation généralisée des préfixes néo et post dans les appellations néo-libéralisme, post-modernisme, post-marxisme, etc. et, selon plusieurs, décrit la pensée politique contemporaine.

Cependant, comment contribuer à l'analyse des problèmes politiques actuels et élaborer des propositions pour une nouvelle forme de vivre-ensemble dans un contexte où ce consensus idéologique nous emprisonne et nous contraint à une vision bien encadrée par la science politique conventionnelle ?

La pensée politique demande à être renouvelée et d'autres disciplines peuvent apporter un éclairage différent; c'est le cas de la philosophie, de l'art et de l'éthique qui nous renvoient des échos positifs et parfois même polémiques sur ce qui est politique.

Ces détours ou dialogues avec d'autres disciplines sont sans doute liés au désarroi intellectuel qu'induit la faillite du cadre traditionnel de légitimation de la politique, mais ils participent assurément d'une transformation plus profonde de la recherche comme si la pensée politique pouvait trouver ses moments les plus féconds dans ses rencontres avec d'autres savoirs.

Table des matières

2001, 170 pages, D1125, ISBN 978-2-7605-1125-5

Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Tél. : (418) 657-4399   Téléc. : (418) 657-2096   puq@puq.ca

©2021 - Tous droits réservés
Réalisation : iXmédia

×

Collaborateurs

Bernard Gagnon

Dalie Giroux

Guy Giroux

Marie-Pier Huot

Michaël La Chance

Diane Lamoureux

Jean-Philippe Uzel

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essaie un peu plus tard !